Tristan Gaiffe réalise du mobilier sur mesure en bois massif ou dérivés à Solignac-sur-Loire depuis avril 2023. Cet artisan-menuisier originaire de Lyon a décidé de poser ses valises eb Velay pour assouvir sa passion d’artisan-menuisier et il ne le regrette pas. Il a réussi à se faire une clientèle en communiquant essentiellement sur les réseaux sociaux.

Qu’est-ce qui vous a donné envie d’exercer ce métier ?

Tristan Gaiffe : La passion du bricolage et l’attrait particulier que j’ai pour le bois depuis ma jeunesse. Je trouve que c’est une très belle matière, agréable à travailler. On peut faire énormément de choses avec.  Je me souviens du stage que j’ai fait lorsque j’étais au collège, chez un vieux menuisier de l’Arbresle, en région lyonnaise. C’est lui qui m’a transmis l’amour du bois et des meubles en bois. C’est en 2020 que j’ai réellement démarré mon activité.

Et pourquoi dans le Velay ?

Avec ma compagne, je cherchais une région où nous installer. On aime la nature et les beaux paysages. On a un très bon ami que l’on venait voir régulièrement à Grazac, du côté d’Yssingeaux et on est tombé amoureux de la région. On a trouvé une maison du côté de Solignac-sur-Loire et j’ai commencé à exercer mon métier ici en avril 2023.

Quels types de meubles réalisez-vous ?

Je fabrique essentiellement des meubles en bois massif, avec du chêne et du frêne et une touche de métal, comme on en voit pas mal en ce moment. J’utilise également du hêtre, du châtaignier et d’autres essences de temps à autre. Cela m’a permis de me donner de la visibilité sur les réseaux sociaux. Je fabrique des tables à manger, des tables basses, des chaises, des bancs mais aussi des cuisines, des dressings. J’ai d’ailleurs envie d’élargir ma gamme de mobilier d’intérieur en faisant appel à d’autres matériaux, à un peu plus d’agencement.

Du sur-mesure ?

Oui, tout est sur-mesure. Les gens me contactent et on discute du projet qu’ils ont. Souvent, je leur propose de venir me rencontrer à l’atelier, afin de faire le point ensemble et de leur proposer différentes essences de bois. Je les oriente par rapport à l’idée qu’ils me soumettent en fonction de leur budget et pour faire en sorte de leur proposer quelque chose de sympa.

Quelle est votre clientèle ?

Parmi elle, il y a beaucoup de jeunes. C’est le fait que je communique beaucoup sur les réseaux sociaux. J’aimerais bien sûr élargir cette clientèle, en proposant, pourquoi pas, des agencements pour des magasins. J’ai pas mal de cordes à mon arc grâce à l’expérience que j’ai acquise.

Dessous l’écorce
Tristan Gaiffe
1 rue des Rillades -43370 Solignac-sur-Loire
Tél. : 06 74 24 85 64
tristan.gaiffe@laposte.net
Facebook : Dessous l’écorce