Ils s’appellent Pierre-Apollon et Héléna, ils ont 29 et 30 ans, et ils ont relevé le défi d’ouvrir, il y a un peu plus d’un an, un restaurant-épicerie grec au Puy-en-Velay « l’Apollonel », situé 52 rue Raphaël. Nombreux sont celles et ceux qui poussent la porte de leur établissement pour s’offrir un voyage gourmand et ensoleillé à travers des plats typiques comme les assiettes de mezzés confectionnés avec des produits frais. Ils ont trouvé leurs marques, leur clientèle, et ils misent beaucoup sur l’attractivité du Velay pour se faire connaître…

– Votre établissement connait un vrai succès depuis son ouverture, comment expliquez-vous cela ?

Pierre-Apollon et Héléna : C’est un restaurant avec une identité, et il n’y en avait pas au Puy-en-Velay. Les gens aiment ce concept. On propose des Mezzés, ce qui permet de manger d’une façon un peu différente. On pose tout sur la table, on se sert, et on découvre autre chose qu’avec une formule entrée, plat et dessert. On fait des spécialités typiquement grecques, mais pas touristiques. Il y a des gens qui vont chaque année en Grèce et qui ne connaissent pas les plats que l’on cuisine ! Nous n’avons pas une carte de trois pages, on propose 10 plats différents de qualité. On fait venir de Grèce de l’origan, de l’huile d’olive, des olives, des vins…

– Pourquoi avoir ouvert votre restaurant au Puy-en-Velay ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans cette ville ?

Pierre-Apollon et Héléna : Moi (Pierre-Apollon) je suis originaire de Laussonne, c’est là que je me suis installé avec ma mère, et après je me suis installé au Puy-en-Velay pour le travail, et c’est pour celà que l’on s’est installé ici avec Héléna. Moi (Héléna) je ne connaissais pas le Puy-en-Velay. J’adore cette ville aujourd’hui. Elle a du charme, et il y a de tout. Les gens sont sympas, tout le monde se connaît, dès qu’on sort on dit bonjour aux gens, j’adore ça ! C’est une ville familiale (Pierre-Apollon) On aurait pas pu s’installer à Lyon ou dans une grande ville, on n’aurait pas aimé.

– Est-ce que des événements comme Le Puy de Lumières sont porteurs pour vous ?

Pierre-Apollon et Héléna : Cela nous a beaucoup aidés à nous faire connaître, car les gens passent devant le restaurant pour se rendre au spectacle proposé à la cathédrale. C’est bien tombé Le Puy de Lumières. Nous (Héléna) quand on a choisi l’emplacement il n’y avait pas encore Le Puy de Lumières, le hasard a bien fait les choses. Ça aide beaucoup. Les gens sortent, ils découvrent et regardent ce qui se passe en ville, s’il y a des nouveautés, de nouveaux restaurants…

– Cet été quels sont les spécialités que vous allez proposer ?

Pierre-Apollon et Héléna : Toute l’année on change la carte (Pierre-Apollon), des fois on la garde une semaine ou deux, tout dépend ce que l’on a comme produits. En ce moment, on propose une salade de pois chiches avec des poulpes au vinaigre, du bœuf avec des aubergines, des salades grecques, et puis il y a des plats qui ne changent pas. Au rayon épicerie, on vend beaucoup d’huile d’olive, elle est de très bonne qualité et à un très bon prix, car on n’a pas d’intermédiaires. On la fait venir directement de la coopérative ou du producteur. Le vin a du succès également, les gens sont agréablement surpris. C’est pareil pour les bières et les olives.

Aujourd’hui Pierre-Apollon et Helena ne regrettent pas d’avoir quitté le soleil grec pour le Velay. L’invitation au voyage qu’ils proposent à leurs clients à travers leurs spécialités leur offre à chaque fois une véritable évasion. Et preuve que cela marche, leur établissement est plébiscité sur des sites comme Tripadvisor.

Pratique : restaurant/épicerie grec Apollonel : 52 Rue Raphaël 43000 Le Puy-en-Velay – tél : 04 71 00 90 23.